C’est aujourd’hui un grand jour en Chine. L’ ARJ21, le premier avion 100% assemblé en Chine, a opéré son premier vol commercial au départ de Chengdu. 70 passagers se sont en effet envolés ce matin en direction de Shanghaï. L’ ARJ21 est le premier avion commercial bi-moteur de 90 places fabriqué par la compagnie chinoise COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China).


Que signifie ARJ21 ? : « Advanced Regional Jet for the 21st century ». Cet appareil rentre en compétition directe avec les jets régionaux produits par le brésilien Embraer et le canadien Bombardier.

Cependant, l' ARJ21 n’a pas encore obtenu la certification de l’Administration Fédérale de l’Aviation Américaine (FAA), ce qui signifie que le jet ne peut provisoirement qu’opérer en Chine où dans des pays qui reconnaissent la certification chinoise. La COMAC possède déjà un carnet de 300 commandes (majoritairement des compagnies domestiques).

La Chine a commencé le développement du jet en 2002 et elle prévoit que ce dernier couvre 60% du marché domestique d’ici 20 ans. Parallèlement, la COMAC développe le C919 (190 passagers) qui sera le concurrent direct du Boeing 737 et de l’Airbus A320.